La saga du roi Arthur Tome 1 : Le Roi de l'hiver de Bernard Cornwell

Publié le par Selenne

http://images-booknode.com/book_cover/64/la-saga-du-roi-arthur-tome-i---le-roi-de-l-hiver-63696-250-400.jpg 

DESCRIPTION :

Au Vème siècle de notre ère, les îles Britanniques sont assaillies par les Saxons. Les propagateurs du christianisme luttent contre les anciens dieux païens. Un "roi des rois", Uther Pendragon, maintient une unité fragile entre des tributs et royaumes autonomes.

À sa mort, seul Arthur, son fils illégitime, peut tenir le même rôle. Génial chef de guerre, politique habile, entouré de partisans fidèles et protégé par Merlin, Arthur va entreprendre de sauver son peuple menacé et d'édifier un royaume solide.

Bernard Cornwell fait revivre cette figure légendaire, sous la forme d'un récit romanesque rigoureusement documenté.

Deux autres romans parachèvent son histoire : L'Ennemi de Dieu et Excalibur.

 

EDITION : 

Nom de l'éditeur : Le Livre de Poche

Année de l'édition : 2001

Langue : français

 

MON AVIS : 4/5

Ce livre se décompose en cinq parties, la première "un enfant en hiver" étant la plus fastidieuse à lire. L'auteur plante le décor et nous fait découvrir les lieux et les personnages de son récit qui sont très nombreux et la lecture pouvait paraître assez ennuyeuse finalement. Puis au fil des pages, sans crier gare, Monsieur Cornwell les fait mourir. J'en suis presque venue à redouter la suite de la lecture me disant à voix haute "S'il en fait mourir un de plus, je crois que je vais craquer !".

Mais les amitiés, complots, trahisons, batailles très bien décrites et documentées, la quête de paix entre royaumes de Bretagne, nous tiennent en haleine.

Le personnage d'Artur est superbe, c'est un vrai chef de guerre au coeur tendre. Celui de Lancelot en prend un sacré un coup, très loin de l'image héroïque que l'on peut se faire de lui. Quant à Merlin, il n'est pas très présent mais le peu où il est là, il en impose. On assiste également à l'évolution de Derfel (le narrateur) depuis son plus jeune âge, personnage un peu plat mais néanmoins très attachant, brave et juste.

C'est un bon roman historique très riche où opposition entre chrétiens et païens est omniprésente. J'ai hâte de lire sa suite !


Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article