Fascination de Stephenie Meyer

Publié le par Selenne

http://images-booknode.com/book_cover/1/saga-fascination---twilight,-tome-1---fascination-892-250-400.jpg

 

DESCRIPTION :

Bella, 17 ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire.

Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? À la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain.

Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman...fascinant.

 

EDITION :

Nom de l'éditeur : Hachette Jeunesse

Année de l'édition : 2005

Langue : français

Collection : Black Moon

 

MON AVIS : 3/5

Face à un tel phénomène je me devais de le lire afin de comprendre pourquoi cette saga a autant suscité d'engouement. La réponse est très simple : l'auteure aborde un thème universel, l'amour.

Ce fut mon premier pas dans l'univers bit lit et heureusement pour moi j'ai été voir ailleurs depuis... L'écriture de Stephenie Meyer est très simpliste et de ce fait vraiment à la portée de tous mais toute l'histoire se déroule sans grande surprise malheureusement.

Edward Cullen est un vampire et par conséquent je m'attendais à trouver des descriptions noires de ce personnage mystérieux. Et bien non quenini ! Il est beau, jeune (en apparence), doué pour les études ainsi que le piano, a de bonnes manières façon 19ème siècle et est riche comme Crésus (le parti idéal en somme). Il ne tue pas d'humains, il est végétarien et se nourrit de sang d'animaux tués dans les bois et pour encore plus casser le mythe du vampire : il scintille comme un diamant au soleil !

 Bella, quant à elle, est une gentille fille studieuse à l'école et qui fait le ménage et la cuisine pour son papa. Elle est d'une gaucherie repoussante et d'une banalité exacerbée volontairement par S. Meyer. Et c'est là que l'auteure a rallié les rangs. Bella c'est la lycéenne lambda, celle en qui le lectorat (jeune et féminin) se retrouve et qui espère secrètement rencontrer le prince charmant.

Nos deux protagonistes, diamétralement opposés, tombent fatalement amoureux l'un de l'autre...

Heureusement, un vampire nomade débarque et veut (sans grande surprise) dévorer la petite Iseballa Swan ! Ce qui permettra de renforcer encore plus l'aspect chevaleresque d'Edward et apportera tout de même un peu d'action à ce premier tome qui n'est qu'une mise en bouche de cette saga.



Publié dans Bit Lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RémyC 09/12/2011 18:11


Etant un grand fan du mythe vampirique j'ai eu forcement énomément de mal à supporter cet engoumant pour des vampire si fade. Et a part qu'ils aiment le sang comment pouvons nous les définir en
tant que Vampire. Je pense qu'un autre nom aurais été plus appréciable pour définir leur race inhumaine.

Selenne 09/12/2011 18:15



Peut-être en effet...